Le Choix.

18.10.20

« Le choix », les choix.

Depuis quelques jours, cette carte du Tarot trotte dans ma tête.  Elle me parle. Dans ma petite pièce, la bougie est allumée, l’encens se consume, les mantras s’élèvent, j’écris et je partage avec vous…

Combien faisons-nous de choix par jour ?  Difficile à dire car tout est choix et souvent nous ne nous en rendons même pas compte. 

Vivre consciemment est une attention, une vigilance de tout instant.

Quelle est ma première pensée avant même de me lever, au moment où je réalise que je m’éveille ?  A quel niveau de vibration d’Amour suis-je à ce moment ?  Pour moi ?  Pour les autres ? Vais-je vers une vibration de haute fréquence ou suis-je attiré(e) par le bas ?  Si ma pensée me porte c’est le cœur qui parle, si la pensée m’embourbe, m’abaisse, c’est le mental. 

Et pourtant, on ne sait s’en passer de ce mental.  Il est vite présent…  « Il faut se dépêcher », « Je dois faire ça… », « Il faut, je dois… ».  Oui, c’est lui, il est là !

Les choix sont là tout le temps…Plus ou moins importants.  « Qu’est-ce qu’on mange ? », « Qu’est-ce que je dois faire ? », « Qu’est-ce que tu fais ? », « Est-ce que je m’écoute ? », « Que dit mon corps ? », « Quelle émotion est-ce que je mange ? », « Suis-je responsable ?  Quelle est ma responsabilité dans cet acte ? ».

Chaque question appelle une réponse.  D’où un choix.

Lorsque je vais faire une animation dans les classes de primaires, dès qu’ils savent lire, je note au tableau la formule :

R = C + C     Responsabilité = Choix + Conséquence

C’est tellement important de savoir depuis l’enfance que nous sommes responsables de nos paroles, de nos actes et même de nos pensées donc de nos choix.  Chaque parole, chaque acte, chaque pensée à une répercussion, un retour boomerang.

Une parole lancée a les mêmes conséquences qu’une pierre lancée dans l’eau…Le caillou pénètre dans l’eau et provoque des ronds qui s’excentrent en de magnifiques cercles réguliers. C’est fascinant à regarder.  C’était le calme plat sur cet étang et voici les remous, les conséquences. 

La parole échappée ne peut être rattrapée, elle fait son chemin, soit positif, soit négatif, ou neutre.

Lors d’un tirage de lames lorsque le VI est tiré, pigé comme on dit au Québec, il s’agit d’être attentif.  Cette carte parle de Choix.  Ce n’est pas toujours le choix le plus facile qui est celui à faire. 

L’impulsivité, les pulsions ne sont pas de bonnes conseillères. 

Avant de prendre les décisions importantes, prenons le temps de nous poser, de nous centrer, de nous aligner.  Le mental va jauger, peser, comparer, juger mais il ne suffit pas.  Le faisceau de la conscience va éclairer notre réponse.  La conscience ouvre la porte du cœur.  Le cœur va donner son point de vue avec bienveillance, amour, tendresse, équité, respect, douceur.  A nous le choix, la décision.

Tous, nous sommes maîtres de notre vie, on ne subit pas, on choisit car nous sommes acteurs du grand théâtre de la vie. 

Les moments doux et les moments de tourmente sont à traverser, là, c’est un fait.  Choisir avec quelle énergie on va les traverser, là, c’est nous qui le décidons.  

C’est là qu’intervient le libre-arbitre.  On décide de l’énergie à laquelle on se connecte.

Par laquelle sommes-nous donc attirés ? 

Soit l’énergie lourde, dense, remplie de soucis, de mal-être, de déception, d’aigreur, de souffrance, de jalousie, celle qui nous coupe de la beauté de la vie, celle qui nous éteint ;

Soit l’énergie légère, celle qui nous ressource, nous élève, nous donne force, joie, sérénité, envie de la partager car c’est notre fréquence, celle où on se sent Energie, tellement bien, tellement haut. 

Le choix c’est de décider de l’énergie qui va nous habiter, celle que nous allons rayonner, celle que notre maison accueille, celle que nous décidons de ne plus quitter, celle qui fait partie de nous.  Celle qui va nous permettre de traverser les temps difficiles que nous connaissons à présent.  Celle qui va nous permettre d’aider ceux qui ont oublié qu’ils avaient ce choix.

Tirer une carte de Tarot, ce n’est pas bénin, c’est réveiller sa conscience, c’est se réveiller à soi-même.  C’est se donner des clés pour mieux se connaître soi afin d’aller vers l’autre différemment, le cœur ouvert.  C’est s’ouvrir au changement car une fois que je suis conscient, je ne peux faire autrement qu’Aimer.

Faire des choix, c’est vivre consciemment l’instant présent…Alors que cet instant, pour vous tous, soit Lumière, Sérénité et Tendresse.  Gratitude infinie.  Marie-Alice.