LA VISION NOUVELLE (Texte dans Guidance)

Le soleil est là, il nous fait du bien, il nous donne son énergie…

Retrouvez la vôtre !  N’oubliez jamais que votre soleil intérieur ne vous quitte pas !

Si des moments de doutes, de peurs, d’émotions vous traversent et vous laissent avec des interrogations, des incompréhensions, des incertitudes, un manque d’amour en la vie, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous avec les lames, cartes, oracles, tarots, couleurs, qui réveilleront vos potentiels, vos facultés, vos forces oubliées ou endormies, votre confiance pour avancer sur votre chemin de vie. 

Je suis là pour vous aider.  Je transmets leur langage, leur symbolique, leurs messages. 

Une Vision nouvelle !  Déployez-vous !

Guidance Tarot Lumière – Tirage de l’Âme. 0032 (0) 497 57 03 08

L’état de Grâce. (Texte dans Guidance)

Aujourd’hui, j’ai particulièrement besoin de mon rituel dans ma petite pièce de méditation.  Les mantras, l’encens, la bougie sont là pour m’élever l’âme. 

Curieusement, je me suis réveillée avec la vision de matériel agricole d’antan.  C’est tellement différent des mots, des phrases, des symboles que je reçois habituellement que cela m’a laissée perplexe un moment. 

J’ai dû faire une recherche sur internet pour trouver le nom de l’outil que j’avais vu : l’Araire.

Ce matériel assez rudimentaire est utilisé à la fois pas l’homme qui le guide et l’animal de trait qui le tire.  Il sert à faire des sillons dans la terre pour la préparer à recevoir des semences.

Le message est court, clair, limpide mais impératif :  

« Soyez l’outil qui ouvre la Terre !  Soyez la semence ! ».  

Une fois de plus, un rappel à être chacun des transmetteurs, des guises, des éclaireurs sur nos chemins de vie.

Utilisez l’outil, vos outils.  Utilisez vos compétences.   Soyez maître de votre vie.  C’est vous qui guidez votre outil.  C’est vous qui le dirigez.  Soyez la semence qui donne la vie.  Nourrissez le corps sans oublier l’esprit.  

Pour cela, soyez prêt en conscience, à accepter votre Puissance Intérieure. 

Préparez-vous à recevoir de l’aide.  Ouvrez les bras, tendez les mains, ouvrez votre cœur, ouvrez votre esprit, votre conscience pour recevoir votre Puissance Intérieure, cette force cuivre, l’énergie de l’acte juste.  Soyez le serviteur de la Grâce.

Je me souviens de demandes telles que : « Donne-nous la Grâce… », « Recevez la Grâce… »…

Souvent, nous oublions d’être en état de Grâce. En état de réceptivité de force, de puissance d’Amour, qui nous dépassent.  Les Êtres de lumière sont là pour raviver notre flamme, notre Puissance Intérieure.

Nos cœurs, nos esprits vagabondes suivant les nouvelles écoutées,  elles prennent toute la place.  Notre mental s’en donne à cœur joie.  Ces pensées nous éloignent de notre côté lumière, spirituel, élevé.  L’un ne doit pas effacer l’autre.  Le Mental doit rester au service du Cœur.  

Utilisons nos outils, nos dons, nos aptitudes, nos connaissances, nos talents pour participer au changement. 

Ne nous laissons pas freiner par des doutes, des craintes, des peurs.  

Ne nous laissons pas embarquer par les courants négatifs, tels l’anéantissement « Je n’en peux plus… », le désespoir « Cela ne sert à rien, c’est trop tard… », l’incompréhension « Je ne comprends plus », « Je ne sais plus quoi faire »…, la révolte « J’en ai marre ! » 

Tout au contraire, tels les grains semés, suivons le courant du Phoenix : « J’y arriverai », « Je me relève »,  « Je construis », « J’ose »,  « J’avance »,  « Je crée du neuf »,  « J’entreprends… », « Je réponds aux demandes, aux nouveaux besoins… dans un domaine qui me correspond », « Je renais ! » avec la force de ma Puissance Intérieure.

Osons être nous-mêmes.   Osons utiliser nos ressources et créons !  Soyons comme la terre qui s’ouvre pour recevoir la semence et donner la Vie.  Soyons les graines d’ouverture de conscience.  

Soyons prêts !  Soyons vigilants, ouverts aux opportunités.  Ecoutons notre cœur, changeons, renaissons, créons, inventons, réinventons.  Il y a tant à faire pour s’ouvrir au Monde nouveau.  

Si certaines choses nous paraissent difficiles en ce moment, regardons à partir d’un autre angle, voyons différemment et innovons.  Réalisons-nous ! 

C’est aujourd’hui !  Maintenant !  Soyons en état de Grâce !

Soyons le changement dans l’Amour. Rayonnons de notre Puissance Intérieure.   Marie-Alice

Le Changement (Texte dans Guidance)

Tout change constamment…ma façon de voir dépend de moi…car tout est merveilleux.

Dans ma petite pièce j’écris.  Les sons particuliers de Grove Musique Fréquences sacrées 128hz créés par Alex Michel (qui utilise différentes fréquences pour soigner, guider, élever l’âme) m’emportent vers d’autres cieux.

Capture d’écran d’une image de la vidéo accompagnant la grove musique à fréquences Sacrées, musique et images créées par Alex Michel – Mental Waves

L’encens et la bougie complètent mon rituel.

J’ai tiré le « Changement » et cela m’interpelle.  Depuis des mois, nous vivons le changement, les changements.

Le Changement

Nous savons tous que la seule chose dans l’Univers qui ne change pas est le changement.

Chacun nous le vivons, nous faisons partie de ce changement. Depuis notre conception, nous évoluons, nous changeons. Tout change autour de nous.   Nous faisons partie de la Roue du temps.  La naissance, l’expérience de la vie, la mort, une autre naissance, une autre expérience et ainsi tourne la roue car la mort fait partie intégrante de la vie.

Comment vivre pleinement notre vie ? 

En prenant conscience de ces changements qui passent, qui s’éloignent, qui reviennent, qui se succèdent, qui se répètent, simplement les observer, les regarder sans s’y attarder, accepter leur passage mais surtout ne pas s’y accrocher, ne pas s’y enliser.  

Lâcher-prise et Acceptation sont les maîtres-mots.

Le lâcher-prise, comme le mot l’indique c’est ne plus avoir prise, ne plus écouter le mental qui nous fait ses films, qui nous embobine, qui nous englue dans sa toile de « tout et son contraire » c’est prendre du recul, relativiser.

C’est abandonner ses inquiétudes en les confiant à plus haut que soi afin de retrouver notre liberté en toute confiance.

Comment faire pour calmer le mental ?

C’est mettre la conscience dans ses pensées, ne pas les laisser vagabonder dans les vibrations descendantes, telles les peurs, les colères, les rancoeurs et tant d’autres qui nous éloignent de notre lumière intérieure.  C’est devenir vigilant, c’est être maître de nos pensées, maître de les laisser nous polluer l’esprit ou non.

Comment mettre la conscience dans nos pensées, dans nos actes, dans nos vies ?

Mettre de la conscience, vivre en pleine conscience c’est voir avec les yeux du cœur, c’est donner une autre dimension à notre façon de vivre la vie.  C’est la vivre avec Amour.  Ouvrir son cœur rend la vie plus légère, plus joyeuse, plus douce, plus épanouissante. 

Ouvrir son cœur, c’est s’écouter soi, se combler soi afin d’aller vers l’autre sans attente pour mieux le découvrir.   C’est s’ouvrir à la créativité, c’est créer, inventer, partager, échanger, s’enrichir des différences, des complémentarités, c’est offrir ses dons, ses talents, ses services afin d’avoir participé au « Changement ».

Et l’Acceptation alors ?

C’est accepter la Roue du temps, la Roue de la vie.  

C’est s’accepter soi avec ses moments forts, ses moments faibles, ses joies, ses peines, ses perfections, ses imperfections, ses projets, ses réussites, ses échecs qui serviront à nos réussites futures.  C’est accepter qu’on ne peut pas réaliser ce que l’on veut quand on le veut mais que l’on ne perd pas l’objectif de vue, qu’on persévère et qu’on y arrivera ! 

S’accepter permet d’accepter l’autre tel qu’il est. 

Chacun est sur son chemin, à son rythme.  Les chemins peuvent aller vers le même but, ils sont parallèles mais uniques pour chacun.

C’est un travail de chaque jour, de chaque moment et jusqu’à notre dernier souffle.

A vous tous, belle vie de changement, de prises de conscience, d’ouverture du cœur, de douceur, de créativité, de liberté, d’épanouissement, de joie ! 

L’épanouissement

Chaleureusement.  Marie-Alice

MEM FINALE Lettre hébraïque (Texte dans Guidance)

Depuis quelques jours, dans ma petite pièce de méditation, écriture et Guidance, je suis interpellée par la lettre Hébraïque MEM, quand je la prononce, j’ai envie de dire « Maman », cette lame parle de la Mère divine, je la partage avec vous.  J’espère qu’elle vous comblera par sa manifestation.

MEM FINALE

Rencontre avec la splendeur.  Le Pouvoir guérisseur des lettres hébraïques   Marie Elia.  Lame 24

« La lettre Mem referme totalement son ouverture inférieure, présentant ainsi un espace clos.  La Mère divine accueille en son sein tous ses Enfants revenus à Elle.  Rien n’a été oublié, le cycle est accompli.

L’espace clos de Mem finale n’est pas une séparation avec ce qui serait à « l’extérieur ».  Il signifie au contraire que tout est à l’intérieur. Il nous rappelle que nous avons en nous-mêmes toute la puissance nécessaire, toute la connaissance et la richesse de l’Univers.

Mem finale évoque l’Ouroboros, le Serpent qui se mord la queue. Elle est l’accomplissement de cette roue de la Vie que le mental ne peut comprendre, le repliement de l’espace et du temps dans l’éternel Présent.  Elle est la manifestation ultime de la grande Mère qui soutient les mondes, et dont nous sommes tous les enfants.

Conte : Boubou veut voyager comme une lettre. (Conte livre p.125)

A tous, douce et belle nouvelle année 2021, remplie de temps chaleureux d’écoute d’histoires, de contes et de créativité.

Vous l’avez sans doute remarqué, en ce début d’année, le courrier postal reprend de la vigueur.  Les vœux sous enveloppes arrivent plus nombreux dans nos boîtes postales. 

Pour raconter aux enfants le bonheur de lire un courrier sur papier, pour comprendre le circuit d’un courrier, d’un colis et apprendre les règles à suivre voici le conte « Boubou veut voyager comme une lettre ». Page FB « Contes et Couleurs… »… de puissants outils de communication, Ed Erasme page 125

Boubou est un petit singe en peluche, l’adorable Doudou d’une petite fille qui l’aime beaucoup.  Chaque nuit, lorsqu’elle dort, Boubou discute avec les autres doudous, ils partagent leurs rêves à réaliser.

Boubou en a plusieurs !  Il aimerait recevoir du courrier et voyager. 

Il s’arrange avec ses amis pour que son premier rêve se réalise. Il s’écrit une charmante lettre à lui-même.  Mais il n’a pas timbré sa lettre.  

Heureusement, le gentil facteur rapporte la lettre : « Voici une lettre pour Boubou ! ».  C’est la petite fille qui la lui lit.  C’est un bon moment.

La petite fille sait que Boubou aimerait voyager, elle va l’aider à réaliser son second rêve, elle lui dit : 

… « Pour voyager sans payer, il faut être timbré. Je vais te coller un timbre sur la tête et tu voyageras comme une lettre et puis tu reviendras nous raconter ton aventure ». 

Aussitôt dit, aussitôt fait.

La grande aventure commence, un voyage plein de rebondissements.

Extraits :

  • Là où il est tombé, il se retrouve assis dans une grande caisse pleine de lettres et de colis.  Il n’a pas le temps de se mettre debout qu’il sent qu’on le pousse…Non, qu’on le roule dans un grand chariot vers le centre de tri.
  • … Il est tout serré dans les sacs.  Une fois de plus, on le prend, on le retourne de tous les côtés pour voir si il y a une adresse écrite quelque part, on lui met des tampons « Attention Fragile ! », « Adresse inconnue » – Ohlala…

Pas d’inquiétude, après des turbulences, il finira par revenir chez la petite fille et chez ses amis pour raconter ses aventures.

Une façon ludique d’apprendre l’importance du courrier et d’être vigilant sur les règles à respecter !

Pensez à fabriquer vos cartes, à personnaliser vos lettres, à envoyer un dessin, un coloriage, un découpage, une pensée, un message par courrier postal.  Allez les poster dans un bureau de Poste.              

Pensez à vos ami(e)s, à une personne chérie, à une personne esseulée ou non, à une personne âgée dans une maison de repos ou à une voisine…. Belle aventure !   

Belle et douce année 2021 ! (Texte pour Guidance)

En cette veille de l’an 2021 c’est le cœur plein d’espoir et rempli de confiance en une renaissance des valeurs hautes de l’humanité que je partage avec vous ce message.

Ce que nous vivons pour le moment, l’élévation de vibrations, le changement de fréquence des vibrations de la Terre, le changement de vibrations de l’humanité nous incitent à nous élever toujours plus haut. Pour traverser ces moments particuliers, être encore plus conscients d’être relié à son âme, d’être relié à notre partie divine, est une aide sans faille. Nous sommes tous des êtres divins.

Tous, indépendamment de nos religions, de nos croyances, nous avons en nous une partie divine, que si souvent nous ignorons, nous oublions, et il est important en ces temps de turbulences d’en être conscients, de parler à son âme.

L’importance de l’alignement se rappelle à nous. Le Corps, Cœur, Esprit.

Le Corps, le véhicule de l’âme qui nous permet de nous ancrer à la Terre et d’en recevoir les énergies, le Cœur, Source d’Amour inépuisable, siège de notre Guide intérieur, l’Esprit, Souffle de Vie, lien aux forces Cosmiques. C’est ainsi que nous sommes des arcs-en-ciel d’énergies telluriques et Cosmiques pour ensuite les rayonner sur le Monde.

C’est dans le silence, on parle ici de silence du mental, qu’on peut être en contact avec la Source d’amour inconditionnel de notre âme. C’est dans ces moments-là, que l’on sent que l’on s’élève en conscience, on monte en énergie haute. Dans cette fréquence d’énergie où les peurs, les colères, les jugements n’existent pas. C’est à ce niveau-là qu’on se retrouve vraiment Soi.

Dans ces moments-là, on se sent au-dessus des tourments, au-dessus du marasme, des manipulations, on est hors d’atteinte. On laisse passer l’orage. Nous ne sommes pas acteurs de films à basses vibrations, d’autres rôles nous attendent, bien plus porteurs, bien plus créateurs. Il y a tant à faire pour créer le Monde Nouveau.

Dans le message précédent, la photo de la Danse des Humains autour de la Terre, montrait combien il est important de quitter l’individualité pour entrer dans le collectif, c’est tous ensemble, tous conscients ensemble que nous changeons le monde. Confiance et joie dans nos cœurs, gratitude à la Vie.

Ci-après, je place me vœux de l’an passé, toujours d’actualité car il n’est jamais trop tard pour commencer le changement.

ECRIT FIN 2019

L’année 2020, nous en entamons déjà le second mois et je relis cette missive contenant mes vœux pour tous, je la partage avec vou

Voici arriver l’an neuf, l’année 2020…

Une année changement, d’élévation de vibrations, de passage à un autre niveau. Une année qui incite à la solidité, à la stabilité, pendant laquelle on prend les décisions pour atteindre ses objectifs, on peut s’atteler à construire ses projets, à réaliser ses créations, à être dans l’action pour asseoir ce qui stagnait à l’état de rêve.  C’est la concrétisation, l’aboutissement, l’envol pour autant qu’on ne se fige pas, qu’on ne se cristallise pas dans un schéma de lutte, d’austérité, de frustrations, de limitations, par trop terre à terre.

C’est le moment de sortir du carcan et d’oser se réaliser, oser autre chose, concrétiser.  La dualité est là, oser ou se figer.  A nous de choisir, conscience ou inconscience ?   Egoïsme ou altruisme ?

Quel est pour nous le sens du mot « devoir » ?  Se servir ? Servir la planète ? 

Tant de choses à faire, à modifier, à créer, à vivre.

La joie est une force qui sert à modifier la façon de vivre.  Là encore, dualité, choix dans la façon de voir la vie.

Nous avons tous en nous ce moteur, que nous pouvons utiliser pour donner une autre couleur à la vie.  La joie est contagieuse, la joie n’est pas naïveté.  Souvent tout le contraire.  Elle dilue les difficultés, elle désamorce les conflits, elle dynamise l’ambiance lasse et essoufflée, elle balaie les esprits râleurs et ronchons, elle élève les vibrations qui manquent de noblesse.

Régulièrement, faire le tri dans ses priorités aide à avancer.  En ce moment, qu’est-ce qui est bon, qu’est-ce qui est juste pour avancer sur mon chemin ?  Ce chemin rejoint-il l’Égrégore de ceux qui œuvrent pour un monde meilleur, un monde nouveau ?

Le lâcher-prise est aussi un questionnement intéressant en ce début d’année.  Qu’est-ce que je lâche car m’y accrocher m’emprisonne, me fatigue…Des ressentiments, des aigreurs, des envies, des jalousies, des colères, des émotions indésirables ? 

Quelles sont les options nouvelles qui vont occuper mon esprit, mon cœur, mon temps.  J’installe mon bouclier énergétique, je demande, je me fais confiance, je reçois, je suis remplie de gratitude et je fais confiance à l’Univers.

Il est temps de faire le saut pour passer à l’action et entamer différemment cette année qui vient.

Tous nous avons des dons, des talents cachés, qui demandent à être reconnus, à s’exprimer. C’est le moment. N’hésitons pas à partager nos créations, à enseigner nos connaissances. En cette ère de transmission, il ne s’agit pas de s’assoir sur ses compétences par peur de les perdre, c’est tout le contraire, on échange, on évolue, on partage, on enseigne, on rayonne.

Soyons ouverts aux opportunités, restons vigilants et franchissons les portes qui s’ouvrent pour nous. 

Un point important est d’équilibrer nos passions, la carrière et la vie familiale.  C’est tout un art de planifier notre vie de famille, nos moments entre ami(e)s tout en préservant des bulles de temps rien que pour nous.  Prenons le temps de méditer, de nous ancrer, de nous relier, de sentir combien ces moments nous élèvent, nous allègent, nous font prendre conscience que chacun nous faisons partie du Tout, que tous nous sommes uniques et indispensables dans la grande ronde autour de la Terre, qu’il est bon de nous centrer pour être toujours plus présent, pour profiter pleinement de chaque moment, pour respirer simplement, différemment.

Cette année, pour avoir l’énergie de mener à bien nos projets, il faudra également prendre soin de notre corps.  Pensons à nous hydrater, à boire régulièrement de l’eau, à nous aérer, à nous ressourcer dans la nature pour notre plus grand bien. A chaque pas, lorsque le pied touche le sol, pensons à envoyer de l’Amour à notre Terre, cela augmente en soi l’harmonie, la joie et la gratitude d’avoir la chance de vivre cette magnifique expérience qu’est la vie.

Cette réflexion de fin d’année, je la relis et je suis heureuse de la partager avec vous.  Nous avons passé un mois, chaque soir à nous retrouver pour méditer, prier, penser, pleurer et rire ensemble.  Vous êtes ma famille d’âmes et je vous en remercie.

2020 est à notre porte, aujourd’hui nous en avons passé le seuil !

Je vous souhaite de tout cœur, une bonne santé, de chaleureux moments où le cœur préside, des rires contagieux, de beaux projets à concrétiser et plein d’amour à partager.

Belle vie en 2020 !  Marie-Alice

ET…nous voici à 2021

Voici un Noël différent, ce sera un Esprit de Noël exceptionnel car créé par chacun. (Texte pour Guidance)

Ce 23.12.2020, en cette avant-veille de Noël, je suis dans ma petite pièce pour recevoir des messages à vous transmettre.  Je me sens bercée par les mantras, la bougie est allumée, l’encens purifie l’espace et je me sens bien. 

Je ferme les yeux et je vois une ronde de milliers et de milliers de personnes se tenant par la main qui dansent autour de la Terre.  Ces personnes sont à la fois différentes et semblables, elles dansent, chantent, fêtent la Vie tout autour de la planète. 

Différentes car nous le sommes tous, différents et uniques, mais aussi semblables car nous sommes tous Humains, interdépendants, tous remplis du divin, désireux de célébrer la Vie avec joie et gratitude. 

Quand l’ambiance est festive, créative, sereine, emplie de vitalité naturelle, de joie inconditionnelle, de respect, de bienveillance, il n’y a pas de place pour le désaccord, les mésententes, la discorde, la guerre.    

La sérénité, la douceur, le partage de moments précieux, hors du temps, c’est cela aussi l’Esprit de Noël.

En janvier 2020, un groupe appelé Super Radiance, se réunissait tous les soirs par internet pour un moment de méditation pour la Terre, pour les Terriens, pour le Monde. Nous étions tellement nombreux car présents de tous les coins du monde, en même temps.  Seule devant mon ordi, en méditation, je ressentais l’égrégore de ce groupe mondial, que c’était bon, que c’était fort.  C’est cette image que je voyais.   Je l’ai aussi dans les cartes.

Cette image de joie, d’entente, de paix autour du monde en priant pour les autres.  Oui, nous sommes le Monde.

Une autre carte parle d’un nouveau départ.  Il est grand temps de commencer une nouvelle vie. 

Pour prendre les bonnes décisions, pour voir avec plus de clarté notre nouvel objectif, faisons le point avec bienveillance et compassion. 

En cette fin d’année, faisons un bilan de notre vécu, il est temps de faire le point de notre histoire personnelle pour procéder aux changements nécessaires afin d’avancer dans la nouvelle direction.  

Qu’avons-nous déjà fait ?  Qu’allons-nous faire ?

Trouvons un but vers lequel avancer avec joie et confiance.

Progresser est possible.   Il y a tant à faire, à inventer, à créer.

N’ayons pas peur de faire des choix ambitieux.  Pour cela privilégions les relations avec les personnes qui voient les choses comme nous, qui vibrent à la même fréquence et aspirent à un Nouveau Monde.

Joie, Lumière, Confiance, Partage, Conscience et Amour.

Bel Esprit, belle créativité, belle réalisation !  Marie-Alice.

Créer un « Cercle Ressource » chez soi. (Texte pour Guidance)

Aujourd’hui, vous êtes dans mon cœur et je vous propose de créer ou de rénover chez vous un endroit de paix et de vibrations hautes, un endroit cocooning.

Pour traverser les moments de tumultes auxquels nous ne pouvons échapper pensons à nous entourer de couleurs douces, tendres.  Tout est vibration.  Les couleurs aussi.

Ici, voici les couleurs pastels tout en douceur.  Le rose est la couleur de la tendresse, de la convalescence, de la recherche d’un cocon, du mieux-être.   

Le vert doux parle d’affection, d’amitié, de cœur ouvert, de calme, de respect, de renouveau.  

L’orange très doux, parle de joie de vivre, d’envie de bouger, d’écouter les émotions lorsqu’elles nous traversent, de les accepter sans se laisser déborder.  

Le jaune tendre parle d’envie de découvrir sa (ses) valeur(s) et d’être à sa juste place.

Le bleu ciel, parle du désir de s’exprimer, d’oser être soi, de réaliser ses rêves.  

L’indigo n’est pas une couleur douce, elle est pourtant importante, c’est la couleur du bleu foncé d’une nuit d’été étoilée. Les vibrations de cette couleur parlent de prise de conscience, de vivre consciemment l’instant présent, de découvrir pourquoi nous retombons dans les mêmes pièges, pourquoi nous portons des masques, pourquoi nous fuyons la « vraie » vie en étant accro à des substances ou des manipulations (écrans), le pourquoi du pardon, le parcours de la mission de vie.

Le violet doux parle d’autorité sage, d’enseignement à suivre, du besoin d’une guidance, du désir de reliance à plus haut que nous, de spiritualité.

Le sable parle de repos, de pause, de contemplation, d’immensité, Tout est dans Un, Un est dans Tout, le « Petit Prince » dans le désert…

Toutes les couleurs ont leur vibration, leur langage, leur message.  Je pourrais en parler des heures, c’est ma passion, une de mes passions !

Dans votre chez vous, choisissez un endroit, votre endroit (il ne doit pas être grand), la place de mettre un siège, un coussin, des tissus ; un endroit où se poser, se lover, se relaxer, s’asseoir pour lire ou écouter une musique inspirante qui élève l’âme, pour s’écouter, pour respirer, entouré des couleurs qui vous conviennent avec vue ou pas, sur un bout de nature.  

Un endroit préservé, réservé à la présence à soi, à la méditation, à l’écoute de son âme, ce petit coin de chez soi où on se centre dans l’Amour du cœur, où on se reconnecte à la Source inépuisable, où on s’aligne, où on rejoint nos priorités, nos valeurs hautes. 

Plus que jamais il est temps, grand temps de maintenir notre fréquence en hautes vibrations. 

Vous allez aimer cet endroit particulier, un endroit qui vous correspond, cela va même devenir un plaisir de de vous y rendre régulièrement dès que vous vous sentirez en vibrations basses, dès que vous désirerez fuir la frénésie mentale extérieure.  

C’est rassurant de se sentir au-dessus du marasme, loin de la tempête ; c’est bon de respirer autrement, de retrouver la sérénité, d’aider ceux qui le désirent, à prendre de la hauteur, de partager des énergies d’Amour.

Bonne créativité et belle connexion à vous-mêmes.